Abbas: « Jérusalem, une voie vers la paix ou la guerre: Trump doit choisir »

Abbas:
Le président de l’AP, Mahmoud Abbas, a déclaré mercredi que Jérusalem pourrait être une voie vers la guerre ou la paix, ajoutant que le président américain Donald Trump devait choisir entre ces deux options.

S’exprimant lors d’une conférence sur Jérusalem organisée par Al Azhar, la grande institution de l’islam basée au Caire, M. Abbas a par ailleurs affirmé que la présence palestinienne à Jérusalem occupée précédait celle des autres.

Les Palestiniens sont les premiers cananéens, a-t-il dit.

Il a par ailleurs qualifié de pécheresse la décision américaine de reconnaître Jérusalem comme capitale d’Israël et souligné que la ville sainte serait « une voie vers la paix seulement lorsqu’elle sera la capitale de la Palestine ». Elle peut, le cas échéant, « aussi être une voie vers la guerre, l’insécurité et l’instabilité », a indiqué M. Abbas.

Le leader palestinien a aussi promis que les Palestiniens continueraient à poursuivre pacifiquement leurs revendications jusqu’à ce que nous récupérions nos droits.

« Nous maintenons la paix comme un choix pour notre peuple, mais pas la paix à tout prix, celle qui repose sur les décisions internationales qui garantissent la création d’un Etat palestinien dans les frontières de 1967 », a-t-il démontré.

De son côté, lors de la même conférence, le secrétaire général de la Ligue arabe, Ahmed Aboul Gheit a condamné le gel partiel des fonds américains à l’UNRWA, qui estime-t-il vise à liquider la question des réfugiés.

Selon M. Aboul Gheit, le blocage du financement américain ne peut être séparé de la position du président américain Donald Trump qui a reconnu le mois dernier Jérusalem comme capitale d' »Israël ».

https://french.palinfo.com/36074

@Copyright Le Centre Palestinien D’Information

Alter Info
l’Information Alternative

Powered by WPeMatico