Bande dessinée : la réédition des Aventures de Bamboula provoque une vague d’indignation

Les éditions de Varly ont décidé de rééditer Les Aventures de Bamboula, sans anticiper la polémique qui en a découlé. Jugée raciste, la parution du recueil va peut-être être annulée.

En début de semaine, Manix et H&M étaient critiquées à cause de publicités jugées racistes. Ces deux polémiques ont montré pour beaucoup le racisme systémique à l’œuvre dans notre société.

Preuve supplémentaire s’il en fallait, ce 8 janvier, le site ActuaLitté a épinglé les éditions de Varly, spécialisées dans la réédition d’anciens albums, qui ont jugé intéressant de faire redécouvrir au public Les Aventures de Bamboula, dans un recueil rassemblant quatre histoires.

C’est le 1er février prochain que ce personnage créé en 1951 doit trouver une nouvelle vie, alors que ses albums n’avaient pas connu beaucoup de succès à leur sortie. Dessinée par Marcel Turlin, dit « Mat » (1895-1982), la bande dessinée voulait « prendre à contresens les idées de son époque », selon son nouvel éditeur, Georges Fernandes.

« Il est le petit garçon que tous les parents rêvent d’avoir »

La description du premier tome qu’il fait sur Amazon défend son choix éditorial. Celle-ci dépeint l’illustrateur comme « un homme de cœur » : « Il aimait faire rire les enfants et il détestait l’injustice. Il souhaitait la fraternité entre les hommes… »

Georges Fernandes reconnaît bien le racisme du nom de l’album et de son héros, puisqu’il rappelle que le terme de « Bamboula » est une « insulte en France ». Mais il défend un personnage différent des clichés racistes.  (…)

www.konbini.com

Powered by WPeMatico

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *