Brexit : Lloyd Blankfein veut un « vote de confirmation »

Ça paraît fou. Mais ça doit le paraître encore plus aux Britanniques, auteurs, en leur volonté et liberté, du choix de quitter l’Union européenne en juin 2016. Le milliardaire américain, grand PDG de Goldman Sachs, à savoir Lloyd Blankfein, s’est permis sur Twitter d’évoquer l’idée d’« un vote de confirmation » – la jolie litote. On se plaît à penser au référendum à la Sarkozy sur l’Union européenne, en 2005 : le traité de Lisbonne a réparé la bévue populaire. Lloyd Blankfein semble, lui aussi, vouloir réparer la


novembre

/
,

Powered by WPeMatico