Comment Israël siphonne le fric du peuple américain et comment le lobby juif manipule la «démocratie» américaine à grande échelle.


Les stars sont sorties à Hollywood (alias « Pedowood », alias « Pornowood ) le 2 novembre, ou du moins certaines d’entre elles l’ont fait. Le gala a célébré les Forces de défense israéliennes (FDI) et levé des fonds pour soutenir sa mission en Israël même et sur la Cisjordanie occupée et sur le ghetto de Gaza [1].
L’organisation a été fêtée par les Amis des Forces de défense israélienne (FIDF)qui ont quatorze bureaux régionaux aux États-Unis et qui ont pour slogan: «Leur travail consiste à nous occuper d’Israël. Notre travail consiste à s’occuper d’eux. » étaient présents Arnold Schwarzenegger et l’acteur Gerald Butler. Le divertissement a été fourni par le chanteur Seal.

Plus d’infos »

Powered by WPeMatico