Délire féministe : « Le bisou n’est pas consenti » dans La Belle au bois dormant

Une mère britannique estime que le conte n’est pas adapté aux petits enfants parce qu’il méprise les femmes. Une pédagogue et une féministe suisses lui donnent raison. Sarah Hall, maman d’un petit garçon de 6 ans, n’a pas apprécié que son enfant rentre de l’école avec un livre de La Belle au bois dormant. Estimant qu’il s’agit d’un conte sexiste, elle a laissé libre cours à sa rage sur Twitter : « Tant que de telles histoires sont discutées en classe, la société ne changera jamais. » La publication a été


novembre

/
,
,
,

Powered by WPeMatico