Fusillade de Las Vegas: que pensez-vous de cette photo ? (Mise à jour et commentaires)

Nous avions dit que nous commenterions sur la photo que nous avons donnée à nos lecteurs pour analyse et commentaires il y a deux jours. Nous remercions tous ceux qui l’ont fait et nous n’avons en fait pas grand chose à ajouter sur les commentaires qui ont été faits…

Fusillade de Las Vegas: que pensez-vous de cette photo ? (Mise à jour et commentaires)
Résumons simplement ce qui a été dit par les intervenants et que nous partageons tout à fait:

Toutes les personnes sur la photo semblent décontractées, aucunement paniquées, ni en état de choc d’avoir à la fois été canardées pendant plusieurs minutes et exposées à une situation des plus stressantes impliquant (soi-disant) de nombreux morts et blessés.

Pas de présence de services de premiers secours, ni de policiers. Si ces personnes se sentent suffisamment en sécurité pour rester là groupées, alors police et services paramédicaux devraient être présents, d’autant plus qu’une victime est présente sur les lieux.

La “victime” a le visage couvert, on doit donc supposer qu’elle est décédée, néanmoins il n’y a aucune trace de sang au sol, rien qui puisse suggérer que cette personne est décédée suite à blessure par arme à feu…

La position des personnes fait penser à une scène répétée où tout le monde est à sa “place”.

Cette photo n’inspire aucun sens de la réalité. Tout semble factice, figé, mis en scène…

Bien entendu ceci ne prouve rien, juste alimente le nécessaire moulin aux questions. a ce sujet, nous avons traduit ci-dessous la position d’un des éditeurs de Veterans Today (VT), Ian Greenlagh pour qui toute cette affaire est une arnarque au même titre que les affaires de l’école de Sanfy Hook et de l’attentat du marathon de Boston. Alors faux-drapeau ? sans aucune doute, une arnaque où personne n’a été tué ni blessé ? Possible… A suivre donc en n’oubliant jamais que l’histoire de l’État, c’est l’histoire de la guerre et du terrorisme en tant que terreur institutionnalisée, rien d’autre…

~ Résistance 71 ~

Note de l’éditeur de VT en avant propos d’un article de l’agence FARS

Je vais juste le dire direct, sans fioriture… Ce narratif de Paddock et de son arsenal de fusils, flinguant des centaines de personnes depuis le 32ème étage de l’hôtel Mandalay Bay de Las Vegas n’est qu’une vaste arnaque, cela ne s’est jamais produit.

Paddock est le Lee Harvey Oswald de cette affaire et juste comme Oswald et son mousqueton Carcano cassé ne jouèrent aucun rôle dans l’assassinat de JF Kennedy, Paddock et sa collection de flingues dans sa chambre n’ont joué aucun rôle dans les évènements de Las Vegas.

Il y a néanmoins une différence clef, à Dallas en 1963, de vraies balles ont touché de vraies personnes et de véritables blessures et une mort tragique en furent le résultat ; à Las Vegas en 2017, aucune véritable munition ne fut tirée, aucune personne ne fut tuée ou blessée, ceci n’est qu’une vaste arnaque complétée au moyen d’acteurs de crise, de simulateurs, du faux sang, une performance d’acteurs pitoyable et risible et toute une litanie de mensonges et de pure connerie.

De la sorte, toutes les “révélations” et les “enquêtes” dont on fait état ne sont qu’une totale perte de temps, juste quelques couches de mensonges en provenance diirecte d’une manipulation psychologique et de la corruption pour maintenir les théoriciens du complot occupés pendant les années à venir. Je m’attends à ce que dans une décennie, les gens continuent à se disputer et à argumenter sur le déroulement précis de cette affaire et de ses détails sans importances, tout comme ils l’ont fait pour savoir s’il y avait eu ou non des avions qui ont percuté les tours du WTC le 11 septembre 2001.

En fin de compte les gars, ignorez l’ensemble de cette fumisterie, ce n’est qu’une totale perte de temps et rien d’autre qu’une diversion faite pour attirer l’attention ailleurs de ce qui importe vraiment, qui est derrière cette farce de faux-drapeau et pourquoi il fut mis en œuvre.

En contraste avec le 11 septembre où nous savions tous après 45 minutes, qui devait être blâmé et pourquoi l’évènement s’était produit, l’Afghanistan avec la motivation de justifier toujours plus de crédits pour la guerre pour toujours plus de profits et pour l’introduction de la loi fasciste liberticide du Patriot Act ; cette fois-ci, tout est beaucoup moins clair. De manière évidente cela pousse toujours plus avant la stratégie de la tension et cela a eu l’effet secondaire voulu de placer les ventes d’armes personnelles sous stéroïdes, ventes qui étaient dramatiquement en baisse depuis le début de l’ère Trump, mais toute autre répercussion plus importante devra se dévoiler par la suite.

Ah au fait, si vous voulez vous acheter le type d’armes qu’a soi-disant utilisées Paddock pour “modifier son arme légale non-automatique en arme automatique de combat”, alors dépêchez-vous avant qu’elles soient en rupture de stock, pire même : interdites…

~ Traduit de l’anglais par Résistance 71 ~

url de la note:

https://www.veteranstoday.com/2017/10/04/vegas-gunman-transferred-100k-set-up-cameras-at-hotel/

Alter Info
l’Information Alternative

Powered by WPeMatico