Google veut réduire la visibilité de la propagande russe, la Russie menace de représailles

À ce stade, je n’ai même plus le courage de commenter trop longuement.

Voilà ne tous cas ce que je présentais de notre avenir : la censure molle.

Les “Décodintox” notent les mauvaises sources, et Google va, non pas faire disparaître – censure trop voyante – mais les faire apparaître ne pages 3, 4 ou 5 des résultats Google, que personne ne lit jamais.

Il y aurait bien sûr beaucoup à en dire.

Mais ce n’est pas ça que je trouve le plus extraordinaire.

Lire la suite

Powered by WPeMatico