Hold-up à la saoudienne. Les princes détenus « acceptent » de régler en espèces

La majorité des personnalités de « haut rang » récemment détenues dans les purges massives de royaux et d’hommes d’affaires saoudiens ont accepté des règlements monétaires en échange de leur liberté, selon le procureur général saoudien. Au pays du Prophète, la « justice islamique », tout comme le pèlerinage, se paie en monnaie sonnante et trébuchante. Les pauvres musulmans n’ont pas arrêté de raquer. Ils sont heureux de se faire rackéter par une bande de hors-la-loi qui se disent gardiens des lieux saints.

Plus d’infos »

Powered by WPeMatico