Hollywood-Babylon postmoderne

On ne peut dire que l’affaire Weinstein a été “révélée” par les articles du New York Times et du New Yorker, puisque, comme l’on dit, “tout le monde était au courant” dans le milieu (hollywoodien, je précise) et que tout le monde “a étouffé l’affaire” pendant, disons, deux décennies. (Au reste, les éléments de l’article du New-Yorker, écrit par le fils de l’acrice Mia Farrow, avaient d’abord été proposés à NBC [avec MSNBC, le réseau le plus progressiste-sociétal aux USA], qui le refusa sur l’intervention directe de son directeur, grand ami de Weinstein.)

Plus d’infos »

Powered by WPeMatico

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *