Jerusalem : Merci à Donald Trump ! Par Richard Labévière

Source : Proche & Moyen-Orient, Richard Labévière, 11-12-2017

Donc, Donald Trump a signé l’ordre de transfert de l’ambassade des Etats-Unis de Tel-Aviv à Jérusalem en flagrante violation du droit international et plus particulièrement des résolutions 242 (1967) et 338 (1973) du Conseil de sécurité des Nations unies. Produits de l’histoire d’un conflit qui remonte au démantèlement de l’empire ottoman, ces deux textes correspondent aux réalités du terrain. Depuis les choses se sont, ô combien, dégradées et les accords d’Oslo n’y ont rien changé. A l’époque déjà, le Conseil de sécurité considérait que l’occupation israélienne mettait en péril la paix et la sécurité mondiale :

  • Il déclarait nulles et non avenues les mesures prises par Israël pour changer le statut de Jérusalem.
  • Il appelait à la cessation des colonies israéliennes, qu’il condamnait comme étant sans valeur légale.
  • Lire la suite

Powered by WPeMatico