La survie de la Syrie est une plaie pour les djihadistes, par Alastair Crooke

Source : Alastair Crooke, Consortium News, 08-09-2017

En dépit des efforts de dernière minute consentis par Israël et ses alliés pour sauver le projet de « changement de régime » en Syrie, la défaite qui se profile pour les djihadistes soutenus par l’Occident marque un tournant dans le Moyen-Orient contemporain, déclare l’ancien diplomate britannique Alastair Crooke.

La victoire de la Syrie est dans sa résilience, elle tient toujours — elle est toujours debout, en quelque sorte — alors que ses ennemis sont en déroute. Ce succès marque effectivement la défaite de la doctrine Bush au Moyen-Orient (du « Nouveau Moyen-Orient »). Elle indique le début de la fin — pas seulement de celle du projet politique de « changement de régime », mais aussi de celle du projet des djihadistes sunnites, utilisés comme moyen de coercition visant à l’avènement « d’un Nouveau Moyen-Orient ».

Des réfugiés syriens attendent l’arrivée du secrétaire général Ban-Ki Moon qui visite le camp de Zaatari, situé près de Mafrak en Jordanie. Ce campement s’est agrandi pour abriter près de 80 000 réfugiés syriens depuis son ouverture en 2012. 27 mars 2016. ( Photo des Nations-Unies)

Au moment même où la région se trouve à un tournant géopolitique, l’islam sunnite est dans la même situation. L’islam inspiré par le wahhabisme a subi un revers important. Il est maintenant largement discrédité chez les sunnites et vilipendé par à peu près tous les autres musulmans.

Lire la suite

Powered by WPeMatico