Le « complotisme » : un fantasme de fabrication judéosioniste

Le « complotisme » : un fantasme de fabrication judéosioniste
Découvrez en vidéo le délire médiatique -artificiellement édifié par des militants juifs et proisraéliens- sur les prétendues « théories du complot » qui « contamineraient » l’esprit des Français.

Vous rejettez la version officielle des affaires JFK, 11-Septembre ou Charlie?

Vous êtes digne des superstitieux du Moyen-Âge qui croyaient que la Terre était plate.

Sacré Rudy ! Quelle chutzpah !

En quelques années, à la faveur du passage de son chouchou israélomane Manuel Valls à Matignon, l’obscur blogueur fourestien peu sûr de lui est devenu, sans rire, une référence politico-médiatique et intellectuelle sur le pseudo-« conspirationnisme ».

Rappel : superviseur d’un sondage risible sur le prétendu complotisme des Français (assimilant les zones d’ombre de crimes politiques à des absurdités non-scientifiques) qui fut publié dimanche par un think-tank charliste sous contrôle socialo-sioniste, le communautariste Rudy Reichstadt – par ailleurs rémunéré par le clan Rothschild- a travaillé sous la direction de Jean-Yves Camus, un militant radical de la cause judéosioniste.

De la reichstadtisation des esprits

De l’anticomplotisme comme technique de diversion consistant à infantiliser ou diaboliser les citoyens dotés d’une conscience critique et autonome… Panamza vous propose de découvrir ci-dessous un échantillon des guignolesques reportages, débats, vidéos pseudo-pédagogiques ou entretiens audiovisuels diffusés ces dernières heures, suite aux annonces de Macron sur une loi anti-« fake news » et la commémoration des attentats de janvier 2015.

À noter : demain, mercredi 10 janvier, Rudy Reichstadt participera à un débat public sur sa marotte en compagnie de Raphaël « Fake News » Enthoven.

Le « complotisme » : un fantasme de fabrication judéosioniste

Alter Info
l’Information Alternative

Powered by WPeMatico

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *