Le mauvais usage de Trump des renseignements sur l’Iran, par Paul R. Pillar

Source : Paul R. Pillar, Consortium News, 16-12-2017

Cédant aux désirs israélo-saoudiens, l’administration Trump abuse du processus de renseignement américain pour attiser la fièvre guerrière contre l’Iran, tout comme George W. Bush l’a fait en Irak, rapporte Paul R. Pillar, analyste de la CIA.

L’épisode le plus largement retenu d’une administration américaine dans lequel il se servait d’une présentation publique fondée sur le renseignement pour attiser l’hostilité à l’égard d’un pays avec lequel il avait l’intention de se battre fut l’exposé de M. Colin Powell sur l’Irak au Conseil de sécurité des Nations Unies en février 2003 .

Nikki Haley, Représentante Permanente des États-Unis à l’ONU (UN Photo)

Cette présentation et la campagne d’une année de l’administration Bush, dont le discours de Powell faisait partie, pour vendre l’invasion américaine de l’Irak représentaient un détournement du renseignement – moins à cause de la substance que de la nature intégrale et du but de l’exercice. Au lieu d’utiliser le renseignement pour informer correctement les décisions politiques à prendre, cette campagne était plutôt une utilisation sélective et tendancieuse des services de renseignements pour vendre une décision déjà prise.

Lire la suite

Powered by WPeMatico