L’employé de Twitter qui a coupé le compte de Donald Trump encourt jusqu’à 10 ans de prison

Le gars qui pour certains est le héros de la semaine (et qui pour moi n’est qu’un crétin mais c’est juste mon opinion et ça n’engage que moi) parce-qu’il a osé désactiver le compte Twitter de Donald Trump pourrait bien se retrouver dans les ennuis au cours des prochains jours. Selon Tor Ekeland, un éminent avocat spécialisé dans les questions de cybersécurité, bien que les faits ne soient pas encore très clairs et que les textes de lois utilisés pour poursuivre les pirates informatiques soient obscurs et


novembre

/
,
,
,
,
,

Powered by WPeMatico