Les raisons de la panique de Netanyahou, par Alastair Crooke

Source : Alastair Crooke, Consortium News, 01-08-2017

Le Premier ministre Netanyahou est en mode panique après la chute des relais djihadistes saoudiens et israéliens en Syrie, et menace à présent de lancer une grande guerre aérienne, selon l’ex-diplomate anglais Alastair Crooke.

Une délégation du renseignement israélien de très haut niveau s’est rendue à Washington, il y a une semaine. Ensuite, le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahou a interrompu les vacances d’été du président Poutine pour le rencontrer à Sotchi où, selon un ancien responsable du gouvernement israélien (cité dans le Jerusalem Post), Netanyahou a menacé de bombarder le palais présidentiel de Damas et de perturber et annuler le processus de cessez-le-feu d’Astana, si l’Iran continuait à « étendre son influence en Syrie ».

Le Premier ministre Benjamin Netanyahou s’adressant à une session commune du Congrès des États-Unis le 3 mars 2015, et s’opposant à l’accord nucléaire avec l’Iran initié par le Président Obama (capture d’écran de CNN)

La Pravda russe écrivait : « selon des témoins oculaires de la partie des pourparlers qui a été rendue publique, le Premier ministre israélien était trop émotif, et parfois même proche de la panique. Il a décrit au Président russe une image apocalyptique que le monde pourrait voir, si aucun effort n’était entrepris pour contenir l’Iran qui, comme Netanyahou l’affirme, est déterminé à détruire Israël. »

Lire la suite

Powered by WPeMatico