Main basse sur le cinéma comique français

Un cinéma sans spectateurs : c’est la sanction logique et la finalité inévitable de la privatisation communautaire du cinéma comique français.


ER Presse

/
,
,
,

Powered by WPeMatico