Marseille (13) : Quatre mineurs algériens ont agressé avec une violence inouïe un Marseillais et deux touristes en quelques heures

Dans la nuit de lundi à mardi, quatre jeunes garçons sans papiers ont agressé avec une violence inouïe un Marseillais et deux touristes.

C’est LE cauchemar de la mairie : des touristes, débarqués sourire en bandoulière, qui rentrent chez eux, cicatrices à peine pansées et certificat médical en poche. Des visiteurs illustrant alors, en racontant à leurs proches en mode « Marseille bashing » leur traumatisante mésaventure, l’image parfois donnée de la cité phocéenne d’une jungle où l’on peut, partout et tout le temps, finir son séjour dans la rubrique des faits divers…

Dans la nuit de lundi à mardi dernier, en seulement une heure, entre 2 h et 3 h, la police a été alertée coup sur coup pour trois agressions.

(…) Malgré le choc, deux des victimes parviennent à donner un signalement précis de leurs agresseurs aux policiers, dont plusieurs patrouilles se mettaient en chasse. Une unité de la brigade canine identifie, en seulement quelques minutes, un premier suspect, alors qu’un équipage de la compagnie de sécurité routière en débusque un second. Les deux, refusant de décliner leur identité et démunis de tous papiers, se sont présentés comme des mineurs algériens. Il faudra attendre que leurs empreintes digitales « matchent » dans le fichier national pour découvrir qu’ils sont des spécialistes de ce genre de raids, donnant à chaque interpellation un nom différent.

La Provence

Merci à Pythéas

Powered by WPeMatico

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *