Niger : la France s’engage financièrement pour la scolarisation des jeunes filles

Emmanuel Macron a annoncé ce samedi à Niamey qu’il allait soutenir financièrement le Niger dans sa politique « autonome » de scolarisation des jeunes filles et, par extension, de lutte contre les mariages précoces. Au total, Paris a promis une enveloppe de 400 millions d’euros pour le développement du Niger sur la période 2018-2021, dont une partie sous la forme de projets menés par l’Agence française du développement (AFD).

Une semaine après un sommet sur le Sahel à Paris, le chef de l’Etat français est en visite au Niger depuis vendredi soir. Reçu à la présidence à Niamey ce samedi après-midi, Emmanuel Macron a donné une conférence de presse avec son homologue Mahamadou Issoufou.

Interrogé au sujet du rôle de la France dans la gestion des « mariages forcés » et du « planning familial » au Niger, le président français a rappelé son combat pour l’émancipation des femmes « partout dans le monde« .

« Si vous m’avez suivi, vous aurez constaté que ce n’est pas la France qui décrète qu’il faut lutter contre les mariages forcés, c’est parce qu’il y a une politique ici conduite par le président du Niger qui s’engage pour l’émancipation des femmes dans son pays, qui s’engage pour que toutes les jeunes filles soient scolarisées« , a-t-il déclaré. « C’est parce qu’il y a une stratégie que je considère comme pertinente que la France s’engage (aux côtés du président nigérien) pour pouvoir l’aider à financer« . […]

bfmtv

Powered by WPeMatico

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *