« Un acte zoophile » : nouvelle polémique autour de « l’œuvre d’art » Domestikator

Domestikakor aura décidément été la star de la FIAC (foire internationale d’art contemporain) du début à la fin. Cette œuvre de plein air et de douze mètres de haut, à partir de divers matériaux, qui représente à la fois une ferme mais aussi, dans ses détails, une scène de copulation entre un homme et un animal, avait été accueillie sur la piazza du Centre Pompidou après avoir été refusée par le Louvre au Jardin des Tuileries, où les responsables de la FIAC avaient prévu de l’installer dans un premier temps.


octobre

/
,

Powered by WPeMatico