Un jour en France : mardi 26 septembre 2017

Enfin, on met un nom et un visage sur les réformes anti-intelligence et antifrançaises de l’Éducation nationale. Ça fait 50 ans qu’on attend ce moment. Et en plus le mec vient pleurnicher à la radio (publique). Il a pas fait assez de mal comme ça ? Qu’est-ce que ces types ont dans la tête pour vouloir déglinguer à ce point l’esprit des enfants, le désir de connaissance et la qualité de l’instruction ? Franchement, ça nous dépasse. Mais le mec croit encore à son idéologie désastreuse, et voue Blanquer aux


septembre

/
,
,
,
,
,
,

Powered by WPeMatico