Vers la fin du politique

De nombreux faits semblent signaler, dans un monde en mutation, un effacement du politique. Ainsi, un déséquilibre significatif se fait jour, de plus en plus visible, entre l’exécutif et le juridique, au profit du second. C’est sous cet angle qu’il convient d’interpréter le contentieux opposant la Commission européenne à la Pologne. À l’époque où tout se contractualise (même les rapports amoureux au sein du mariage qui peuvent faire l’objet, aux États-Unis, d’une nomenclature contraignante), il est dans


Janvier

/
,
,

Powered by WPeMatico

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *